Dextraze (Jacques)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Militaire né en 1919 à Montréal.

Études au Collège Saint-Joseph de Berthierville.
Caporal en 1940, sergent en 1941, brevet d'officier en 1942, brigadier-général en 1962, major-général en 1967, lieutenant-général en 1970, général en 1972.
Se joint au Régiment des Fusiliers Mont-Royal-FMR en 1940 et en devient commandant en 1944.
Commandant du 2e Bataillon du Royal 22e Régiment-R22eR pendant la guerre de Corée (1950-1952).
Commandant de l'École royale canadienne d'infanterie (1957).
Commandant du camp de Valcartier et commandant du quartier-général de la zone-cible à Québec (1960-1962).
Chef d'état major général chargé des opérations de l'ONU au Congo (1963-1964).
Commandant du 2e Groupe-brigade d'infanterie canadienne au camp de Petawawa, Ontario (1964-1966).
Chef d'état-major (Opérations et Instruction) au Quartier-général du commandement de la force mobile à Montréal (1966-1967).
Commandant adjoint (Opérations) au commandement de la force mobile (19687-1968).
Chef adjoint du personnel (Politiques et Gestion des ressources) (1968-1969), chef adjoint du personnel (Militaire) (1969-1970), puis chef du personnel (1970-1972) au quartier-général des Forces armées canadiennes.
Chef de l'état-major de la Défense (1972-1977).
Président du conseil d'administration du Canadien National (1977-1982).
Décès en 1993.

  • Distinctions -


Médaille du Distinguish Service Order-DSO pour bravoure (1944).
Officier de l'Ordre de l'Empire britannique-OOBE (1950.
Commandeur de l'Ordre de l'Empire britannique-COBE (1963).
Commandeur de l'Ordre du mérite militaire du Canada (1972).
Compagnon de l'Ordre du Canada-COC (1978).

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)