Hertel de Rouville (Jean-Baptiste)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)

Figure légendaire pour sa bravoure dans les combats.
En 1694, Frontenac lui concède la seigneurie de Rouville (119).
Commandant de l'île du Cap-Breton en 1713, il y dirige les travaux de fortification.
À son décès sa seigneurie passe à son fils aîné Jean-Baptiste qui la cède aussitôt à son frère René-Ovide.
Fils de François Hertel de La Fresnière et de Chambly. Décès en 1722 à Port-Dauphin (Cap-Breton (Acadie)).

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)