Hertel de Rouville (Jean-Baptiste)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Figure légendaire pour sa bravoure dans les combats.
En 1694, Frontenac lui concède la seigneurie de Rouville (119).
Commandant de l'île du Cap-Breton en 1713, il y dirige les travaux de fortification.
À son décès sa seigneurie passe à son fils aîné Jean-Baptiste qui la cède aussitôt à son frère René-Ovide.
Fils de François Hertel de La Fresnière et de Chambly. Décès en 1722 à Port-Dauphin (Cap-Breton (Acadie)).

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)