Saint-Pierre-Baptiste (municipalité de paroisse)

Un article de la Mémoire du Québec (2020).

  • Saint-Pierre-Baptiste (municipalité de paroisse). (G)
  • Superficie - 80,72 km2.
  • Gentilé - Baptistois, oise.


  • Éphémérides -



1772
Le navire Hector quitte Loch Broom pour Pictou Nouvelle-Écosse avec des émigrants écossais.
1792
Sir John Sinclair importe des moutons Cheviot dans le Lowlands d'Écosse ; il lance un programme d'expulsion de ses terres et ordonne la destruction des maisons construites sur ses propriétés de l'Ubster Thurso. Cette façon de faire se répandit rapidement à toute l'Écosse et les îles environnantes.
Sir John Sinclair fut élu premier président du Conseil de l'Agriculture et fonda la British Wool Society.
Il introduisit plusieurs nouvelles méthodes d'agriculture adoptant le clôturage des champs sur ses terres adoptant la rotation des cultures ; les moutons ne pouvaient plus brouter librement ce qui entraîna des effets dommageables sur le mode de vie des Highlands.
S'étant rendu compte que les moutons pouvaient prendre soin d'eux-mêmes sur les Highlands où ils produisaient de la laine et de la viande de bonne qualité, Sinclair expulsa 80 familles de Langwell pour créer une grande ferme de moutons. Les gens quittèrent l'Écosse avec peu de biens mais ils avaient dans leurs bagages des Bibles gaéliques, des cornemuses, des tissus écossais et leurs rouets à laine.
1802
Proclamation du canton d'Halifax.
Proclamation du canton d'Inverness
1804
Proclamation du canton de Somerset.
Au début du XIXe siècle, Alexandre, duc de Hamilton, établit le programme Highland Clearances ; les terres passent de 27 familles à une seule ferme ; on promet aux familles dépouillées une terre de rechange au Canada à chaque homme qui y émigrerait.
1829
(Avril) Chassées de Sannox, île d'Arran, par le programme des Highland Clearances, 12 familles gaéliques (86 personnes écossaises ou irlandaises selon les auteurs) quittent l'Écosse sur le navire Caledonia
(25 juin) Les immigrants écossais aboutissent à Pointe-Saint-Charles (île de Montréal) où dans des tentes ils attendirent un certain Buchanan, l'agent d'immigration de Québec dont la charge consistait à allouer des terres dans le comté de Renfrew sur la rivière des Outaouais dans le Haut-Canada. Quand il arriva, Buchanan décida de ne pas envoyer ce groupe à Renfrew ; il indiqua au groupe que les immigrants seraient beaucoup mieux de se diriger vers le comté de Mégantic dans le Bas-Canada.
En juin 1829, les Écossais redescendent le Saint Laurent en barques jusqu'à Saint-Nicolas puis, transportant leurs biens se rendent dans le comté de Mégantic et y montent un village de tentes près du chemin qui sera nommé chemin Hamilton ; ils nomment leur campement New Hamilton.
L'agent des terres alloue à chaque famille une terre de 100 acres ; le leader du groupe, Archibald McKillop reçoit pour sa part une terre de 200 acres située à l'endroit qu'il choisira ; les autres terres sont allouées aux endroits décidés par l'agent des terres. Les pionniers découvrent que les meilleures terres avaient été vendues à des spéculateurs de Québec.
À la mi août, 23 autres personnes de Sannox arrivent dans le comté de Mégantic parmi les nouveaux arrivants on compte la veuve de J. McKillop accompagnée de 9 autres personnes, la veuve de P. Gordon accompagnée de 2 autres personnes, le forgeron James Fullerton accompagné de 4 autres personnes, John McKenzie accompagné de 4 autres personnes, le tanneur et cordonnier Peter Sillars accompagné de 7 autres personnes. Ce nouvel arrivage augmenta à 117 personnes le nombre de résidants du village de tentes. Les Abénakis les aidèrent à passer leur premier hiver canadien.
1831 Arrivée du révérend Donald Hendry, un ministre protestant
Vers 1860
Fondation de la mission Saint-Pierre-Baptiste.
1874
(1 janvier) Constitution de la municipalité du canton d'Inverness-Partie-Ouest.
1886
(2 janvier) Érection canonique par détachement de celles de Saint-Ferdinand-d'Halifax, de Sainte-Sophie-d'Halifax, de Saint-Athanase-d'Inverness et de Saint-Calixte-de-Somerset, nomination du premier curé résidant et ouverture des registres de la paroisse Saint-Pierre-Baptiste ; son territoire couvre une partie des cantons de Somerset, d'Halifax et d'Inverness.
1887
(26 septembre) La municipalité du canton d'Inverness-Partie-Ouest devient celle de la paroisse Saint-Pierre-Baptiste
1941
(29 mai) Fondation de la Caisse populaire de Saint-Pierre-Baptiste.
2010
La population de Saint-Pierre-Baptiste est de 428 habitants.
La compagnie Enerfin propose d'aménager un parc de 50 éoliennes dans la région qui englobe Saint-Ferdinand, Sainte-Sophie et Saint-Pierre-Baptiste ; ce projet a reçu l'aval de la Commission de protection du territoire agricole dont la décision est contestée devant le Tribunal administratif du Québec ; en attendant la décision de ce tribunal, une vingtaine d'agriculteurs décident d'interdire le passage de motoneiges et de quads (quatre roues) sur leurs terres.

  • Évolution de la population


1923770 âmes
1990510 âmes
2000482 âmes
2006422 âmes
2011485 âmes




  • Attraits touristiques -


Ski et glisse au mont Apic.
Sentier écologique et éducatif et sentiers de motoneiges et VTT.
Festival annuel des sucres.


  • Toponymie -


Île d'Arran vient du gaélique écossais eilean Arein ; arein signifiant rein, la forme de l'île, la septiéme plus grande île écossaise dans le North Ayrshire.
New-Hamilton rappelle le souvenir du duc de Hamilton, seigneur d'Arran d'où sont venus les premiers colons irlandais de la paroisse.
Saint Pierre-Baptiste Blasquez, franciscain espagnol martyrisé au Japon en 1597, puis canonisé par le pape Pie IX en 1862, époque de la fondation de la paroisse.

  • Repères géographiques -


Sur le versant droit du bassin du Saint-Laurent.
Au bord du lac Joseph ou Saint-Joseph.
Au nord-est de Victoriaville.
Bornée par Plessisville, Laurierville, Inverness, Saint-Ferdinand-d'Halifax et Sainte-Sophie-d'Halifax.
Diocèse de Québec.
Municipalité régionale de comté de L'Érable.
Région touristique du Centre-du-Québec.

  • Accès : Rue de l'Église, via Route 165, Route 265 et Autoroute 20.

Carte 20.

Carte 20 sur Google Maps

Cet article a été corrigé et précisé à la suite de l'intervention de Monsieur Georges Gravel et de l'article de référence écrit par Henderson The Story of the Arran People who went to Megantic county in Canada.

Publicité

(Annonces .)
Outils personels